L’ASSURANCE AU BLACKJACK

Le joueur détient une phase d’action dans le déroulement du jeu lors d’une partie de Blackjack. Cette phase, dénommée « l’assurance », arrive après que le joueur ait reçu ses deux premières cartes, c’est-à-dire sa « main initiale ». Si entre le joueur et le croupier personne ne possède de Blackjack après la distribution des cartes, l’on passe alors à la phase des actions. À titre de rappel, un Blackjack c’est lorsque que la main de départ du joueur est égale à 21.

Dans le cadre de cet article, nous reviendrons longuement sur l’assurance au Blackjack. Nous allons en parler dans tous les détails.

jackpot meilleur casino

Jackpots.ch

100% jusqu'à 1000 CHF

casino777 top casino

Casino777

100% jusqu'à 1000 CHF

mycasino.ch meilleur casino suisse

My Casino.ch

100% jusqu'à 300 CHF

7 melons casino avis

7 melons casino

100% jusqu'à 300 CHF

swiss casinos

Swiss casino

100% jusqu'à 1000 CHF

L’ASSURANCE AU BLACKJACK : QU’EST-CE QUE C’EST ?

L’assurance au Blackjack s’entend d’un pari annexe qui est offert au joueur si la carte visible du croupier s’avère être un As. Car, l’assurance contre la main du croupier qui est un « Blackjack ». Les cotes d’assurance au Blackjack paient à 2/1, et la mise maximale autorisée est généralement la moitié de la mise principale du joueur.

En effet, cette offre donne potentiellement la possibilité au joueur d’atteindre l’équilibre sur la main dans l’éventualité où le croupier aurait un Blackjack, même s’il venait à perdre sa mise principale. Il est à préciser qu’elle est offerte bien avant que le croupier ne vérifie sa carte fermée, celle qui n’est pas visible au début pour les joueurs, et payée si la carte fermée a une valeur de 10, ce qui est égal à un 21 à deux cartes.

 

LE PARI D’ASSURANCE AU BLACKJACK : LES POINTS ESSENTIELS

Dans la plupart des situations, l’assurance est un pari qui ne représente pas forcément le bon choix. C’est un pari qui est utilisé pour protéger le joueur contre un Blackjack naturel provenant du croupier. Ainsi, il est généralement possible de prendre l’assurance simplement dans un seul cas ; dans le cas de figure où le croupier voit sa carte découverte être un As. Pour rappel, le croupier reçoit deux cartes : une à face cachée et une autre à face découverte.

Ce n’est qu’à partir de là que le joueur pourra prendre l’assurance qui va bien sûr lui coûter un prix. Pour s’assurer, le joueur doit payer la moitié du prix de sa mise de départ. Par exemple, si le joueur se met à miser 40 €, alors l’assurance lui coûtera 20 €.

S’il arrivait que le croupier ait véritablement un Blackjack, alors il perdrait sa mise de départ. Cependant, il empoche le double du prix de son assurance. De ce fait, si le joueur effectue bien ses calculs, il remarquera qu’il n’a aucun gain, mais également qu’il n’a aucune perte. Reprenons l’exemple. Le joueur a misé 40 € au départ. Il s’est ensuite assuré pour 20 €. Le croupier possède un Blackjack donc il perdra ses 40 €, mais il gagnera ensuite deux fois 20 € en récupérant l’assurance, ce qui fait au final un de total 0 €, il n’a donc rien perdu.

En revanche, si le croupier n’a pas de Blackjack, alors le joueur perd l’assurance et il continue la partie comme si de rien n’était.

 

QUAND FAUT-IL PRENDRE UNE ASSURANCE AU BLACKJACK ?

L’assurance peut être considérée comme une option attrayante pour le joueur dans le cas de figure où la carte découverte du croupier est un As, car il y a près d’une chance sur trois que l’autre carte de celui-ci ait une valeur égale à 10. Toutefois, la probabilité suggère que l’assurance soit susceptible d’être un pari perdant à long terme, à moins que le joueur soit très compétent dans le comptage des cartes.

Pour que le joueur gagne son pari d’assurance, il faut impérativement que le croupier ait une carte d’une valeur de 10 comme carte fermée. Les compteurs de cartes experts ont la capacité de garder une trace du montant se trouvant encore dans le jeu, et de déterminer quand il y en a suffisamment pour faire l’assurance du pourcentage d’appel.

 

QUELLES SONT LES VÉRITABLES CHANCES D’UN JOUEUR QUI FAIT LE CHOIX DE PRENDRE UN PARI D’ASSURANCE ?

Il faut noter que les chances exactes de gagner un pari d’assurance peuvent varier d’un jeu à l’autre et dépendent aussi de divers facteurs, du nombre de jeux utilisés au nombre de cartes à 10 points déjà distribuées.

Cela peut paraître fastidieux pour les joueurs. Mais ceux qui ont une certaine maîtrise en stratégie de base et en comptage de cartes, arrivent quand même à suivre et à identifier quand les conditions semblent être favorables pour réaliser un pari d’assurance rentable.

 

POURQUOI ÉVITER GÉNÉRALEMENT L’ASSURANCE AU BLACKJACK ?

L’exemple que nous allons donner dans les lignes à venir servira à vous démontrer combien de fois, même dans les meilleurs casinos, l’assurance de pari au Blackjack est une stratégie perdante à long terme. Voici quelques situations :

  • Le joueur participe au jeu seul contre un croupier dans un jeu à un seul jeu et, aucune des cartes de sa main initiale n’a une valeur de 10.
  • Cela signifie que 16 des 49 cartes restantes ont une valeur de 10, ce qui donne au pari d’assurance, du joueur, de 10 € les meilleures chances de gagner.
  • Malgré cela, sa position reste une position qui sera probablement impossible sur un long terme.
  • Le pari d’assurance de 10 € fait en moyenne gagner 16 fois et perdre 33 fois. Pour chaque gain réalisé, 20 € de profit sont remportés, soit une totalité de 320 € est gagné.

Cette main va être la meilleure des situations car, parmi les autres joueurs, aucun n’a de cartes de valeur 10 dans sa main de départ. Si s’en était le cas, les chances pour que le croupier ait une carte fermée de valeur de 10, et donc que vous gagniez le pari d’assurance, seraient très minces.

Comprendre l'assurance au blackjack

  • Combien coûte l’assurance au Blackjack ?

    Dans la majorité des situations, les paris d’assurance au Blackjack représentent la moitié de la mise de départ du joueur et ils lui rapportent 2 pour 1 si celui-ci parvient à gagner. Même s’il arrive que le pari d’assurance du joueur ne soit pas forcément gagnant, il aura quand même l’opportunité de gagner la manche.

  • Combien peut perdre un joueur s’il n’arrive pas à gagner son pari d’assurance ?
    Si le croupier ne fait pas de Blackjack avec sa deuxième carte, le joueur perdra l’argent qu’il a placé dans le pari d’assurance. Comme il s’agit de la moitié de sa mise initiale, il doit soigneusement considérer sa Bankroll lorsqu’il joue à l’assurance.

  • Le pari d’assurance au Blackjack peut-il être réalisé par un joueur avec croupier en direct ?
    Oui, il peut le faire, nous lui suggérons d’être très prudent lorsqu’il joue un pari d’assurance dans un casino en direct ou un Blackjack en argent réel pour s’assurer qu’il ne puisse pas perde au-delà de ce qu’il est prêt à dépenser. Nous conseillons au joueur d’améliorer ses compétences en stratégie avec des guides en ligne pour qu’il puisse se donner l’avantage lorsqu’il s’agit de faire des paris.

  • Nos autres articles concernant le blackjack :

    Continuez à découvrir le blackjack grâce à nos articles