Quelles stratégies utiliser au baccara ? Notre guide

Contrairement au blackjack, où les compétences et les connaissances peuvent influencer de manière significative le résultat de chaque main, le baccara est un jeu de pur hasard. Cependant, au fil des années, de nombreuses recherches ont été menées pour tenter de trouver une solution permettant aux joueurs de gagner sur le long terme. De nombreux joueurs professionnels ont également proposé diverses idées qui suggèrent différentes façons d’améliorer le jeu. Même s’il n’est pas possible d’avoir un impact sur le résultat de chaque coup, il existe quelques stratégies baccarat que les joueurs peuvent utiliser lorsqu’il s’agit de gérer leur argent et de placer leurs paris.

Lorsqu’il s’agit de stratégie au baccara, il est essentiel d’établir un plan au préalable et de le suivre tout au long du déroulement de la partie. De cette façon, les joueurs pourront réduire autant que possible leurs pertes d’argent et prendre de meilleures décisions de paris. Il est également obligatoire d’avoir des compétences en gestion de l’argent et de la discipline. Étant donné que les joueurs comptent entièrement sur la chance pour le résultat de chaque coup, ces compétences sont indispensables car elles leur permettront de contrôler avec succès leurs fonds.

Jusqu’à présent, il a été conclu qu’au moment où les joueurs identifient le modèle suivi par le jeu, celui-ci change et, par conséquent, il n’est pas possible d’obtenir les informations utiles souhaitées sur le pari qui doit être placé ensuite. Même s’il existe de nombreux systèmes de paris disponibles, il a été prouvé qu’ils ne sont pas assez efficaces sur le long terme. Ils sont considérés comme plutôt inefficaces car les joueurs ne peuvent pas les utiliser pour améliorer leur bankroll sur de longues périodes.

 

Stratégies au baccarat : Les Systèmes de baccara

Tout comme les autres jeux de cartes, le baccara possède également divers systèmes développés qui peuvent être appliqués au cours du jeu. Leur efficacité est assez controversée. D’une part, de nombreux joueurs utilisent de tels systèmes, soulevant la question de savoir s’ils fonctionnent après tout. Certains joueurs croient qu’ils ont maîtrisé le jeu car ils ont appris à connaître les systèmes de baccara. En revanche, d’un point de vue statistique, aucun de ces systèmes ne s’est avéré avoir un impact durable et donc, ils n’influencent pas le bankroll des joueurs sur le long terme.

Certains des systèmes de pari les plus populaires incluent le système 1-3-4-6, la martingale, le système Labouchère, Paroli et d’autres. La plupart des systèmes fonctionnent sur le même principe ; ils visent à fournir aux joueurs un plan sur comment et quand placer leurs paris.

Parlons un peu du système 1-3-4-6 : en matière de stratégie gagnante au baccara, c’est peut-être l’une des plus utilisées. C’est un système de pari à faible risque. Tout d’abord, vous devez faire un pari d’une unité. Pour que les choses soient claires, supposons qu’une unité vaut 10 €. Lorsque vous perdez, vous devez recommencer à miser une unité. Si vous gagnez, vous devez miser trois unités (30 €). Si vous gagnez à nouveau, misez deux unités (20 €). Si vous finissez toujours par gagner, votre prochain pari est de quatre unités (40 €). C’est une stratégie de baccarat qui peut fonctionner à long terme, mais le problème est qu’elle nécessite beaucoup de paris, donc ce n’est pas pour ceux qui ont un petit budget.

L’objectif principal de chaque système de baccara développé est de réduire autant que possible les pertes d’argent des joueurs, plutôt que de les aider à gagner davantage.

Il existe deux types de systèmes de pari, avec un négatif et avec une progression positive, que les joueurs peuvent utiliser lorsqu’ils jouent au baccara. Comme leurs noms l’indiquent, vous traiterez vos paris un peu différemment à chaque pari que vous placez :

 

Stratégies positives pour le baccara progressif

La stratégie de pari progressif est basée sur l’idée simple que chaque gain que vous remportez dans un jeu doit être accompagné d’une augmentation du prochain pari que vous placez. Vous espérerez atteindre un équilibre où vos pertes ne l’emporteront pas sur vos gains et où une série de victoires réussies vous mènera si loin que vous quitterez la table en tant que gagnant.

Ces stratégies permettent d’aborder le jeu avec méfiance tout en prenant le moins de risques possible. Bien que le hasard puisse entraver votre succès à long terme, il est généralement admis que ces systèmes équilibrent bien le risque et le rendement attendu. Un bon exemple en est le système où vous doublez votre mise après chaque gain.

 

Stratégies négatives au baccara progressif

La logique inverse s’applique aux systèmes progressifs négatifs pour le baccara. C’est là que vous supposez qu’il y aura une perte, et lorsque cela se produit, tout ce que vous avez à faire est de doubler votre mise. Si vous perdez à nouveau, vous doublerez à nouveau votre mise et ainsi de suite jusqu’à ce que vous gagniez. De toute évidence, cette stratégie fonctionne car elle vous permet de récupérer vos pertes et de ne pas utiliser le taux de base qui vous rendra rentable à long terme.

La faiblesse évidente de cette stratégie réside dans les limites de la table de baccara. Tôt ou tard, vous risquez de rencontrer un seuil de pari et de perdre une grosse somme dans le processus. Certes, cela n’arrive pas très souvent, et dans votre cas, cela ne devrait pas, mais le risque est toujours là. Bien que les stratégies positives et progressives semblent un peu plus risquées, elles sont en fait beaucoup plus sûres.

baccarat

Le comptage de cartes au Baccara

Puisque le baccara est un jeu de cartes, l’une des stratégies qui vient d’abord à l’esprit est le comptage des cartes. Même si, dans d’autres jeux de cartes comme le blackjack, le comptage des cartes s’est avéré très efficace et utile, en ce qui concerne le baccara, ce n’est pas le cas. De nombreux joueurs professionnels ont tenté d’obtenir un avantage sur le casino en gardant une trace des cartes et en conséquence, ils ont tiré deux conclusions.

Le premier est que le comptage des cartes au baccarat est extrêmement difficile et le second est que même si les joueurs sont capables de faire le calcul avec succès, ils ne gagneront pas beaucoup d’avantages sur le casino. L’avantage de la maison au baccara est déjà l’un des plus bas de l’industrie du jeu et cela ne vaut pas tous les efforts, si le résultat n’est pas satisfaisant. Cependant, au cas où les joueurs voudraient essayer cette méthode après tout, il existe de nombreux systèmes de comptage de cartes disponibles.

Au baccara, deux cartes avec un total de 9 sont considérées comme une main gagnante naturelle, mais il n’y a pas de paiement amélioré pour une telle combinaison. Cela rend le fait de savoir quand un naturel sera tiré moins favorable. Néanmoins, compter les cartes au baccara donne toujours aux joueurs un effet de levier très faible.

 

Stratégie pour choisir le meilleur pari

Comme vous le savez, vous pouvez placer trois types de paris au baccara : Banquier, joueur et tirage. Lequel vous choisirez dépendra entièrement de la façon dont vous voulez aborder le jeu, si vous avez un système de pari en tête et quelle est la table de baccara actuelle.

La chose la plus importante que les joueurs doivent considérer, avant de jouer, est les trois paris disponibles parmi lesquels ils peuvent choisir. Il est essentiel de se familiariser avec leurs cotes et l’avantage de leur maison afin de pouvoir déterminer lequel leur donne les meilleures chances de gagner.

De cette façon, ils pourront créer une stratégie à l’avance et réduire leurs pertes d’argent, au moins dans une certaine mesure. Le baccara est un jeu à enjeux élevés et, par conséquent, il est fortement recommandé de savoir quel type de pari offre les meilleures cotes, sinon les joueurs risquent de perdre des sommes importantes.

La meilleure façon de le faire est de regarder les cotes et ce qu’elles représentent. Chaque type de pari se voit attribuer la valeur de probabilité suivante :

  • Banquier – 45,84%
  • Joueur – 44,61 %
  • Cravate – 9,45 %

Vous pourriez soutenir qu’il y a un avantage presque négligeable pour le banquier. Cependant, ces petits avantages statistiques contribuent grandement au jeu et même aux compétences, vous voudrez donc probablement parier plus souvent sur le banquier.

Si les joueurs considèrent l’opportunité de placer le pari « Égalité », parce qu’il a le plus gros gain, ils doivent être avertis qu’il a également l’avantage de la maison le plus élevé, ce qui le rend défavorable. Il n’est pas prudent de faire ce pari et bien qu’il puisse sembler alléchant, de nombreux experts du baccara conseillent de simplement rester à l’écart. Alors, quelle est la meilleure option lorsqu’il s’agit de placer un pari au baccara ?

Théoriquement parlant, le pari avec la meilleure cote est celui du banquier et le deuxième meilleur est le pari du joueur. Cependant, le baccara est un jeu de hasard et par conséquent, il n’est pas possible de prédire quelle main sera gagnante lors du prochain coup. Les joueurs peuvent choisir de parier à chaque fois sur le pari « Banco », en tenant compte du fait que c’est le pari qui se produit le plus.

Suivre une cohérence de pari est une bonne idée car le pari choisi gagnera inévitablement à un moment donné. Ou ils peuvent simplement suivre leur intuition et espérer le meilleur. Au baccara, les joueurs comptent entièrement sur la chance et, par conséquent, faire confiance à leur intuition est également un bon choix.

 

Bonus Dragon et premier cardage

Dragon Bonus est l’un des paris secondaires les plus populaires qui peuvent être placés sur les tables de baccara, permettant aux joueurs de profiter de paiements spéciaux s’ils remplissent la condition de gain spécifique du pari. Le pari Dragon Bonus peut être placé sur le banquier, le joueur ou les deux côtés. Le pari latéral est payant si le côté sur lequel le joueur a parié gagne par un naturel ou par 4 points ou plus.

Les paiements qui sont généralement vus sur les tables de baccara avec le Dragon Bonus sont les suivants :

  • Naturel (total de deux cartes de 8 ou 9) – 1: 1
  • Lien naturel (8/8 ou 9/9) – pousser
  • Gain par 9 points – 30:1
  • Gain par 8 points – 10:1
  • Gain par 7 points – 6:1
  • Gain par 6 points – 4:1
  • Gain par 5 points – 2:1
  • Gain par 4 points – 1:1

 

L’avantage de la maison pour le joueur lors du pari Dragon Bonus est de 2,652 %, mais l’avantage de la maison pour le côté banquier est beaucoup plus élevé, s’établissant à 9,373 %. Si le joueur, cependant, est conscient de la première carte qui sera distribuée avant de faire son pari, l’avantage de la maison pour le joueur et le banquier lors du pari Dragon Bonus pourrait changer.

Questions concernant la stratégie au baccara

  • Pourquoi utiliser une stratégie pour jouer au baccara ?

    Utiliser une stratégie efficace lors de votre partie de baccara vous permettra d’optimiser votre jeu et de gagner plus souvent.

  • Nos autres articles pour comprendre le baccara

    Continuez à découvrir le baccara grâce à nos articles